Justice

Les dernières publications

Paroles de prétoire : « Moi, c’est ma vie de merde, mais lui il doit s’en sortir »

Un tandem de cambrioleurs amateurs comparait devant le tribunal correctionnel de Créteil pour un butin de 50 €. Les magistrates laisseront-elles encore une chance à ces deux prévenus borderline ? Un duo de bras-cassés de la cambriole est amené dans le box des prévenus de la 12e chambre correctionnelle du tribunal de Créteil. Un grand d’à peine […]

par odufour

Journal d’un pénaliste au temps de la COVID-19 (7)

A quoi sert la présomption d’innocence  ? Faut-il être un sauvage pour croire en l’ensauvagement  ? Un artiste peut-il être condamné pour exhibition sexuelle alors qu’il réalise une « performance » ? Eléments de réponse avec  l’avocat  Loeiz Lemoine qui, chaque semaine, passe l’actualité au crible de son regard acéré – et souvent ironique – de pénaliste.  Vendredi […]

par odufour

Chronique de la justice ordinaire : aux comparutions immédiates de Nanterre, deux hommes jouent leur liberté

Le 30 juillet 2020 deux hommes aux antipodes l’un de l’autre demandent la suppression de leur contrôle judiciaire ou de leur détention, l’un pour partir en vacances, l’autre pour travailler, dans l’attente de leur jugement devant la 16e chambre correctionnelle du tribunal des Hauts-de-Seine. Trente ans séparent les deux hommes qui ont demandé à comparaître […]

par odufour

Chronique de la justice ordinaire : « la prochaine fois, vous devrez revenir devant moi avec un avocat »

Lors de la dernière audience avant les vacances judiciaires de la IVe chambre du tribunal de commerce des Hauts-de-Seine, avocats aguerris ou entrepreneurs novices sont appelés en référé, dans une salle confinée. Le soleil frappe sur la façade vitrée et crée un petit effet de serre dans la salle d’audience de la IVe chambre du […]

par odufour

Assises de Créteil : Dispute mortelle cité des bleuets (2/2)

Après les révélations sur l’anévrisme de la victime d’une rixe à Créteil en mai 2017 et la bipolarité de l’accusé (partie I), la cour d’assise du Val-de-Marne le déclarera-t-elle coupable de violences volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner ? Partie 2/2. « Mon frère, c’était une crème, il était gentil, il n’aurait jamais […]

par odufour